Eternuements, yeux gonflés, irritation de la gorge et écoulement nasale, autant de symptômes qui traduisent le plus souvent une réaction allergique au pollen.

Ces symptômes allergènes ont de lourdes conséquences sur la qualité du sommeil. Ils ont tendance à engendrer de multiples réveils nocturnes dus à un système respiratoire obstrué. La réponse immunitaire qui leur est apportée constitue également un trublion de taille pour la régulation du sommeil. Afin de retrouver une qualité de sommeil vertueuse, il est nécessaire de tenir les allergènes à distance.

Or, au vu de son omniprésence en cette saison, il semble ardu de se maintenir à l’écart du pollen. Voici donc quelques conseils permettant de limiter la réaction allergique provoquée par le pollen sur le corps.

Allergies pollen et sommeil

Purifier ses voies nasales

Au contact des allergènes, leurs particules ont tendance à se nicher au sein de nos voies nasales, ce qui suscite une inflammation. Le nez se bouche et enfle, jusqu’à entrainer parfois une infection des sinus. Une irrigation nasale peut alors être entreprise afin de désobstruer les voies respiratoires en évacuant les particules qui y sont logées. Pour cela, il suffit de se munir d’eau, de sel, et d’une petite seringue à poire à se procurer en pharmacie. Suite à l’élaboration de la solution saline, il suffira d’y plonger l’extrémité de la seringue afin d’en aspirer une certaine quantité qu’il faudra injecter au sein de chaque narine, en relâchant délicatement la poire. Par ailleurs, il est également possible d’utiliser une solution saline sous forme de vaporisateur nasal. Il permet une utilisation à tout moment de la journée et de la nuit.

Dormir dans un environnement sain :

Sans que vous en ayez conscience, votre oreiller est susceptible d’exacerber votre allergie. Se procurer un oreiller certifié hypoallergénique se révèle être un atout puissant pour minimiser une allergie. Il est hermétiquement fermé, ce qui empêche les substances nuisibles de se déposer sur ses fibres et d’y pénétrer. Il prévient ainsi des réactions allergiques et minimise leurs méfaits sur votre sommeil. Un oreiller hypoallergénique peut donc faire toute la différence pour apaiser vos nuits. Il est aussi très facile à entretenir, qu’il s’agisse du nettoyage ou du séchage. Ce qui permet de garantir votre literie d’une hygiène parfaite. La literie hypoallergénique a également un aspect bénéfique sur le plan environnemental. La production des fibres hypoallergéniques s’accompagne de procédés agricoles durables, ce qui l’entérine dans une démarche écologique

L' eucalyptus, le bon allié :

L’huile essentielle d’Eucalyptus est composée d’une grande quantité de 1,8-cinéole. Il s’agit d’une molécule célèbre pour ses vertus expectorante et mucolytique. Autrement dit, elle favorise le rejet des particules obstruantes au sein des voies respiratoires.

L’utilisation de cette huile essentielle est donc particulièrement conseillée en cas de problèmes ORL dus à une allergie au pollen. Pour bénéficier de ses bienfaits sur votre allergie, il est très confortable de l’utiliser sous la douche. Pour cela, commencez par créer de la vapeur dans votre salle de bain en ouvrant la douche. Ensuite, il vous faudra verser une dizaine de gouttes d’Eucalyptus sur un gant de toilette et y ajouter votre gel douche habituel. Puis, procédez au lavage de tout le corps. Vos voies nasales se verront libérées et votre gorge apaisée.

A préciser qu’il est conseillé de prendre une douche juste avant le coucher afin de se laver de toutes particules de pollen amassées sur soi dans la journée. Cela empêchera la présence de pollen dans votre chambre. De même qu’utiliser une serviette et du linge de lit séchés à la sécheuse. En effet, faire sécher son linge à l’air libre y favorise grandement le dépôt de particules de pollen. Sans le savoir, vous contaminez ainsi toute votre maison et entretenez vos allergies. Utiliser un sèche-linge représente donc un grand intérêt pour retrouver des nuits paisibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.