Les nuisances provoquées par les écrans :

Lʼutilisation des tablettes, ordinateurs, téléphones,… nuit à la qualité du sommeil car ils dérèglent lʼhorloge biologique et allongent le temps dʼendormissement.

      

Cʼest désormais devenu instinctif, le matin, au réveil, le smartphone ou la tablette sont devenus une des premières chose que lʼon regarde. Et malheureusement, il en est de même le soir, et cʼest ce qui va empêcher un endormissement rapide.

Notre horloge interne ou rythme biologique est un cycle de 24h dʼon le repère est la lumière. Rester éveiller devant un écran qui va diffuser une lumière intense va empêcher la libération de la mélatonine par le cerveau. Cette neurohormone est indispensable au sommeil et le déclenchement de sa sécrétion est lʼabsence de lumière.

        

Des études dirigées par lʼinstitut national du sommeil et de la vigilance ont permis de démontrer que lʼon peut sʼendormir plus vite si lʼon utilise pas dʼappareils électroniques une heure avant de se coucher. Ce dérèglement de lʼhorloge interne causé par les écrans qui dégrade la qualité du sommeil affecterait un Français sur trois en ayant pour conséquences le manque de vigilance, de concentration, le surpoids, un affaiblissement du système immunitaire, etc…

     

Bien entendu, il va être difficile de se défaire de cette habitude qui est désormais entrée dans les mœurs mais afin de réduire lʼimpact de ces lumières vives, il est possible dʼajuster la luminosité sur lʼordinateur et dʼinverser les couleurs des tablettes et smartphones pour les rendre moins agressifs pour nos yeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.